Plateforme de promotion de l’innovation locale au Bénin / Platform to promote local innovation in Benin

Participants à l’atelier / Workshop participants (Photo: Mass Photo-Video)

English below

Mise en place d’une plateforme multi-acteurs de promotion de l’innovation locale au Bénin

Le samedi, 15 mai 2021, s’est tenu à Parakou au Nord-Bénin l’atelier de mise en place d’une plateforme multi-acteurs de promotion de l’innovation locale et du développement participatif d’innovation (DPI) du Bénin.

Cette activité a été soutenue par le projet «  Renforcement de capacités des enseignants des lycées agricoles pour soutenir l’entrepreneuriat social basé sur l’innovation locale pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle », dont la mise en œuvre a démarré depuis juillet 2020, dans le cadre d’un partenariat entre l’Université de Parakou (Bénin), l’Institut Royal des Tropiques (KIT, Pays-Bas), l’ONG AgriBio Services (Sénégal) et le réseau international Prolinnova. Nuffic (Fondation des Universités Néerlandaises pour la Coopération Internationale) est le bailleur de ce projet.

L’atelier de mise en place de la plateforme multi-acteurs DPI au Bénin a connu la participation de 32 personnes (29 hommes et 3 femmes), provenant de 27 organisations : universités/laboratoires de recherche, agences de vulgarisation et d’appui-conseil, ONGs, organisations paysannes et structures d’enseignement et de formation techniques et professionnels agricoles. La rencontre a été facilitée par Georges Djohy et a connu les interventions de plusieurs partenaires régionaux et internationaux de Prolinnova, notamment Chesha Wettasinha (Pays-Bas), Ann Waters-Bayer (Allemagne), Abdel-Karim Ali Mahamane (Sénégal), Jean-Bosco Etoa (Cameroun) et Augustin Ouedraogo et Sigué Ingressou (Burkina Faso).

Les principales activités réalisées portent essentiellement sur la présentation du réseau Prolinnovaaux participants et le partage des expériences de deux plateformes-pays de Prolinnova dans la sous-région d’Afrique de l’Ouest et du Centre, notamment celles du Burkina Faso et du Cameroun. Une proposition de charte pour le bon fonctionnement de la plateforme au Bénin a été préparée et soumise à l’amendement des partenaires, et les organes de coordination et de pilotage de la plateforme ont aussi été mis en place de façon consensuelle. Quelques idées et activités ont été suggérées par les participants dans le cadre de l’élaboration d’un plan d’action pour le reste de l’année 2021.

L’une des grandes réussites de cette rencontre est la forte mobilisation des partenaires locaux et leur grand intérêt pour la promotion de l’innovation locale au Bénin. C’est ce qui justifie leur participation active aux discussions plénières et aux travaux de groupe. A la fin de l’atelier, les participants ont évalué très positivement l’organisation, la facilitation et les résultats des différentes activités réalisées. Tout s’est déroulé dans le respect strict des gestes barrières contre la Covid-19. La presse locale a largement relayé l’événement pour attirer l’intérêt de plus de personnes et de structures pour une nouvelle dynamique de promotion de la créativité paysanne au Bénin.

Pour plus d’informations, veuillez consulter l’article de presse « Promotion de l’innovation locale au Bénin » et une vidéo de 2.5 minutes.

Multistakeholder platform to promote local innovation set up in Benin

On Saturday, 15 May 2021, a workshop was held in Parakou, northern Benin, to set up a multistakeholder platform to promote local innovation and participatory innovation development (PID) in Benin. This activity was supported by the project “Capacity building of teachers in agricultural high schools to support social entrepreneurship based on local innovation for food and nutrition security”, which started in July 2020 in a partnership between the University of Parakou (Benin), the Royal Tropical Institute (KIT, Netherlands), the NGO AgriBio Services (Senegal) and the international Prolinnova network. Nuffic (Dutch Organisation for Internationalisation in Education) is the donor for this project.

The workshop to set up the PID multistakeholder platform in Benin was attended by 32 people (29 men and 3 women) from 27 organisations: universities/research laboratories, extension and advisory agencies, NGOs, farmer organisations and technical and vocational agricultural education and training institutions. The meeting was facilitated by Georges Djohy and included inputs from several regional and international Prolinnovapartners, including Chesha Wettasinha (Netherlands), Ann Waters-Bayer (Germany), Abdel-Karim Ali Mahamane (Senegal), Jean-Bosco Etoa (Cameroon) and Augustin Ouedraogo and Sigué Ingressou (Burkina Faso).

The main activities during the workshop were the presentation of the Prolinnova network to the participants and the sharing of experiences of two Prolinnova Country Platforms in West and Central Africa, namely those in Burkina Faso and Cameroon. A proposal for a charter for the proper functioning of the Benin platform was prepared and submitted for amendment by the partners, and the platform’s coordination and steering bodies were also set up by consensus. The participants suggested some ideas and activities as part of developing an action plan for the remainder of 2021.

One of the great successes of this meeting was the strong mobilisation of local partners and their keen interest in promoting local innovation in Benin. This led to their active participation in the plenary discussions and working groups. At the end of the workshop, the participants evaluated very positively its organisation, facilitation and outcomes. Everything took place in strict compliance with protection measures against Covid-19. The local press reported widely on the event to attract the interest of more people and organisations for a new dynamic of promoting farmer creativity in Benin.

For more information, please see the press article “Promotion de l’innovation locale au Bénin” and a 2.5-minute video (in French).