Policy brief on supporting local innovation for household food & nutrition security

A 4-page policy brief on “Supporting local innovation for household food and nutrition security” draws lessons from experiences in the project "Promoting local innovation for Food and Nutrition Security" (Proli-FaNS). This project was implemented in five countries – Burkina Faso, Cameroon, Ethiopia, Kenya and Ghana – in the period 2016–19 and was funded by Misereor/Catholic Central Agency for Development Aid, Germany) through a grant from the “One World No Hunger” (SEWOH) initiative of the German Federal Ministry for Economic Cooperation and Development (BMZ).

The brief highlights the importance of recognising the pivotal role of women innovators in improving the food and nutrition security of their families and communities. It also points to the need for agricultural and rural development service providers to engage in farmer-led innovation processes as a pathway to achieving food and nutrition security.

Read the policy brief here: PDF: 1 MB

A summary of local innovations encountered during the project can be found at http://www.prolinnova.net/content/local-innovations-identified-food-nutrition-security

A follow-on project entitled "Scaling Up Local Capacity to Innovate for Food and Nutrition Security" (SULCI-FaNS), which focuses on scaling up the process of farmer-led participatory innovation, started on 1 October 2019 for three years, with funding from the same source.

 

Un dossier de synthèse (4 pages) intitulée "Appuyer l'innovation locale pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle des ménages" tire les leçons des expériences du projet "Promouvoir l'innovation locale pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle" (Proli-FaNS). Ce projet a été mis en œuvre dans cinq pays (Burkina Faso, Cameroun, Éthiopie, Kenya et Ghana) au cours de la période 2016–19 et a été financé par Misereor/Agence centrale catholique d'aide au développement, Allemagne) grâce à une subvention de l'initiative "Un monde sans faim" (SEWOH) du Ministère fédéral allemand de la coopération économique et du développement (BMZ).

Le dossier souligne l'importance de reconnaître le rôle central des femmes innovatrices dans l'amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle de leurs familles et de leurs communautés. Elle souligne également la nécessité pour les prestataires de services de développement agricole et rural de s'engager dans des processus d'innovation menés par les paysans comme moyen de parvenir à la sécurité alimentaire et nutritionnelle.

Vous pouvez lire le dossier ici :

Un résumé des innovations locales rencontrées au cours du projet à l'adresse http://www.prolinnova.net/content/local-innovations-identified-food-nutrition-security

Un projet subséquent de trois ans intitulé "Accroître les capacités locales d'innovation pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle" (SULCI-FaNS), qui se concentre sur la mise à l'échelle du processus d'innovation participative menée par les paysans, a débuté le 1er octobre 2019, avec un financement de la même source.